Mes pensees, mes émotions, mon ressentis http://exteriorisation.journalintime.com/ fr 2017-11-17T18:16:58+01:00 http://exteriorisation.journalintime.com/Ma-premieres-fois Ma premières fois... Nous sommes le 17 novembre 2017, J'essaye ce nouvel exercice, qui est pour moi d'autant plus compliqué qu'il n'y parait, faute d'orthographe ? très certainement, est ce la l'essentiel ? je ne crois pas. Il paraîtrait, qu'écrire à cœur ouvert aurait des vertus thérapeutique ? l'avenir me le dira, mais étant un homme passionnés, je me dois de le faire à fond et d’être sincère vis a vis de moi, sans occulté, la moindre pensées, émotions ou ressentis, bonne ou mauvaise. Je ne sais par ou commencer, peut être en extériorisant tout ce que j'ai dans la tete ou sur le cœur sans Nous sommes le 17 novembre 2017,

J’essaye ce nouvel exercice, qui est pour moi d’autant plus compliqué qu’il n’y parait, faute d’orthographe ? très certainement, est ce la l’essentiel ? je ne crois pas. Il paraîtrait, qu’écrire à cœur ouvert aurait des vertus thérapeutique ? l’avenir me le dira, mais étant un homme passionnés, je me dois de le faire à fond et d’être sincère vis a vis de moi, sans occulté, la moindre pensées, émotions ou ressentis, bonne ou mauvaise.

Je ne sais par ou commencer, peut être en extériorisant tout ce que j’ai dans la tete ou sur le cœur sans spécialement avoir de fil conducteur.

Je suis un homme dans la force de l’age, stable, agréable à vivre, toujours souriant et de bonne humeur, charmant voir beau pour certaines, ok, c’est flatteur pour l’ego mais est ce pour cela que je suis vraiment heureux ? suis-je heureux d’ailleurs ? si je me voile la face, j’aurai tendance à dire que oui ! mais au plus profond de moi, je sais que ce n’est pas vrai… Les gens le croient mais ils ne savent pas que je bluff… Suis je malheureux alors ? je ne le crois pas, je ne manque de rien, enfin de rien, rien de matériel. Que me manque t-il ? l’Amour… J’arrive dans une période de ma vie ou j’ai cette envie d’avancé, mais pas avec la première rencontré sur Tinder ou que sais-je encore… D’Elle, qui pourra me rendre heureux autant que je la rendrai heureux dans cette relation de partage au quotidien, sans crainte et l’esprit tranquille, sans m’inquièter en me torturant l’esprit avec des questions inventées de toutes pièces par mon esprit. Le vrai amour, mais qu’est ce que c’est au fond ? j’ai 30 ans. L’ai je déjà connu au final ? je ne crois pas. J’ai connu tellement de femmes, toutes aussi différentes les unes des autres. La grande histoire de ma vie, quand elle me veut, je n’en veux pas et inversement. Suis-je normale ? C’est quoi mon problème ?

Récemment, enfin, il y a quelques semaines, j’ai fais la rencontre d’une femme, physiquement tout a fait banale, mais à mes yeux, qu’est ce qu’elle est belle ! Au début, un jeu de séduction s’est mis en place, comme toutes nouvelles rencontres entre un homme et une femme, elle était présente, tellement gentille et agréable. On s’est rencontré, notre premier rendez vous était un mardi soir le 31/10 dans un bar ambiance irlandais, c’était géniale, nous nous sommes rencontrés a 20h et avons quitter le bar a 3h du matin pour nous quitter finalement le lendemain matin a 8h. Nous avons passés 12h ensemble pour un premier rendez vous… J’ai littéralement craquer sur elle, je sais c’est complètement con, on ne se connait pas, mais me voila déjà dans un état amoureux… C’est pitoyable. Enfin, quelques jours passes, tout va pour le mieux, nous nous voyons une 2 eme, puis une 3 eme fois ainsi de suite. Mais des doutes commence à m’envahir, enfin je me bourre le crane avec des interprétations de sms. Est elle réellement intéressée ? je commence à me monter le bourrichon tout seule. Le contrôle de mes émotions étant trop compliqué, je décide de lui écrire, première erreur. Sa réponse à été fulgurante, je cite:" je ne veux pas que tu t’attaches trop vite, je pense que tu brûles les étapes"... Mais évidemment que je les brûles, ce sont des erreurs de débutant. Pourquoi je me sens si pris par une personne que je ne connais pas ou très peu ? Pourquoi elle ? il y a d’autre femmes qui veulent être avec moi. Je n’en sais rien… je ne peux pas répondre à ces questions. De la, gentille qu’elle est m’explique ou elle en est, je comprends parfaitement sa position mais ne ferme pas la porte a notre relation, c’est toujours elle qui prend contact avec moi. Est ce que je fais l’effort d’aller vers elle ? non que nenni ! Tu es fou ! tu viens déjà de te griller en te montrant beaucoup trop intéresser ! c’est tout cuit pour elle, prend tes distances, montre lui que ce n’est pas parce que tu l’apprécies beaucoup trop déjà que c’est tout cuit ! Mais je ne peux m’empêcher de penser a elle, c’est une lutte contre moi même de garder mes distances et de prendre du recul, tout les jours elle me demande si je vais bien ? si j’ai passé une bonne journée ? mais je ressent que nos conversations s’estompent et ça me fait mal ! Nous qui étions si proche, et en être réduit à ce genre de conversation banale ! Non ca ne va pas ! mais je ne vais pas lui dire… ça sera encore plus lui mettre une pression inutile… elle n’a rien demander ! donc je bluff, je garde la face ! oui oui tout roule… Non tout roule pas ! Au plus ou on avance, au plus ou tu prends tes distances… Enfin, c’est de ma faute, je me suis tiré une balle dans le pied… Comment on peut être aussi bête ? j’avais toutes les clés ! Mais mon impatience à pris le dessus ! Je ne me reconnais tellement pas dans ce genre d’attitude. Généralement, les femmes arrêtent avec moi, car je suis trop "fermer", elles ne savent pas me cerner. Pourquoi n’ai-je pas adopter cette attitude ? pourquoi me suis-je ouvert, si vite ?

il est 18h07, c’est la 1 ère fois en 3 semaines que je ne reçois pas de sms de sa part pour me dire bonjour ! Elle attend peut être que ça soit moi qui fasse un pas vers elle ? mais j’en ai déjà trop fait ! Au vue de notre situation actuelle. Et puis je n’aime pas courir après les gens, mais la encore moins, je n’ai pas envie de me démener et de convaincre une personne qui n’est pas intéressée par moi. Ça ne serait pas naturel. Qu’est ce qu’il me reste à faire ? Voir d’autres filles probablement, mais la le cœur n’y est pas ! C’est tellement rare quand j’obtiens cet état amoureux que je n’arrive pas a le contrôler, c’est d’une tristesse, limite, je me fais pitié.

Bon je vais m’arrêter la pour le moment. Mais le sentiment qui ressort après ses quelques lignes, c’est de l’amertume.

]]>
2017-11-17T18:16:58+01:00